Illustrations

Marguerite Fournials

Logo website
-. Lucien-Victor Guirand de Scévola, Portrait d’une femme inconnue, pastel, détail, s.d., Coll. Guillaume Chiffert, Paris.

L’artiste-peintre Guirand de Scévola vu par Paul Landowski (15 mars 2017)
-. Portrait de Jeanne-Marguerite Fournials par Guirand de Scévola, Aquarelle, signée, date et dedicée « Guirand de Scevola / a ma jeune élève Jacqueline Fournials / Guirand de Scevola / Juin 1928 », Coll. auteur.
I. Photo d’un portrait de Marie-Thérèse Piérat par Guirand de Scévola, 1919, Coll. auteur.
II. Photo de l’Hôtel Grimond de la Reynière, résidence du Cercle de l’Union Artistique « Épatant », 5 rue Boissy d’Anglas, Impr. Barry, s.d., Paris, Coll. auteur.
III. Brigitte Bardot par Kees van Dongen, Lithographie, Éd. Marlot, 1964.
IV. Autoportrait par J. Villon, Lithographie d’après huile sur toile, publiée dans Paul Éluard et René-Jean, Jacques Villon ou l’art glorieux, Paris, 1948.
V. Carte postale, Coll. auteur.
VI. Photo d’un portrait de Aurélien-Marie Lugné-Poë par Guirand de Scévola, 1923, Photo Henri Garnier, Paris, s.d., Coll. auteur. 
VII. Photo d’un portrait de Simone Guilleaumaud par Guirand de Scévola, 1929, publiée dans l’Illustration, 11 mai 1929.

Le commandant Guirand de Scévola vu par Paul Landowski (15 mars 2017)
-. Photo de Guirand de Scévola en uniforme, Coll. privée.
I. Photo de Paul Landowski, 1913, Agence Rol, sur : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6927743r, URL vérifiée 2 mars 2016.
II. Paul Landowski, Les Fantômes, Photo sur : http://www.wikiwand.com/pl/Paul_Landowski, URL vérifiée 2 mars 2016.
III. Jean-Louis Forain, [Le capitaine Guirand de Scévola dans la tranchée. 1915-1918], Huile sur toile, 119 x 92 cm., Signature et dédicace : « Au capitaine Guirand de Scévola / son ami / Forain » en bas à gauche, Coll. Musée d’histoire contemporaine – BDIC, No. BDIC OR 004567.
IV. Photo de Guirand de Scévola dans une tranchée, Coll. privée.
V. Photo de Guirand de Scévola (à droite) dans une tranchée, Coll. auteur.
VI. Photo de Guirand de Scévola, Coll. auteur.
VII. Détail montrant Guirand de Scévola d’un gouache par Dreville, La section des camoufleurs français, 3.93 × 63 cm., ca. 1916, Vente Ader-Drouot, Paris, 18 mai 2011, Lot 12, actuellement Coll. Musée de la Grande Guerre, Meaux, publié dans Cécile Coutin, Tromper l’ennemi, p. 44-45
VIII. Paul Landowski, Buste de Guirand de Scévola, H : 0.41 cm., voir : Paul Landowski : l’œuvre sculpté, p. 462.
IX. Hôtel Pompadour, Fontainebleau, Foto sur : https://www.skurman.com/a-petit-chateau, URL vérifiée 2 mars 2016.
X. Photo de Guirand de Scévola, Coll. auteur.

L’art/Dans l’atelier (en développement) 
-. Jeanne-Marguerite Fournials, Guirand de Scévola dans son atelier, 1935, Coll. privée.

Portrait d’homme, « à George Rodier » (1901) (24 février 2016)
I. Jeune Princesse, époque Renaissance, aquarelle, 1900, Musée des Beaux-Arts et Musée historique de Mulhouse.
II. Portrait d’homme, signé, daté et dedicé « à George Rodier – / Guirand de Scevola / 1901 », Coll. auteur.
III. Portrait d’homme, détail.
IV. Portrait d’homme, détail.
V. Portrait de Mlle de Noüe, dans: La Revue Illustrée du 15 novembre 1903. 
VI. Annonce de mort Edmond Rodier, Vente www.ebay.fr, 2015.
VII. Le Gaulois, 1 février 1900, p. 2.
VIII. Edmond Rodier par Anatole-Odilon Bernast, 1897, Coll. privée, photo sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Anatole_Odilon_Bernast, URL vérifiée 9 février 2016.

Art et politique : l’enlèvement d’une sculpture « scandaleuse » (1938)
-. Le Matin, 15 mai 1938.
I. David et Goliath, Photo sur : http://aart.free.fr/lipchitz.htm.
II. David et Goliath, détail, Photo sur : http://aart.free.fr/lipchitz.htm.
III. L’exposition de 1937, vue du deuxième étage de la tour Eiffel par A. Devambez, Photo publiée dans  L’Illustration, 14 mai 1937.
IV. Le Grand Palais, Carte postale, Coll. auteur.
V. Pavillons de l’Exposition universelle 1937 Photo publiée dans L’Illustration, 14 août 1937.
VI. Le Matin, 2 mai 1938. 

VII. Photo d’un autoportrait par Guirand de Scévola, avec dédicace et date écrite à la main « Souvenir tres affectueuse / a ma jeune et talentueuse eleve / Marguerite Jacqueline Fournials / Guirand de Scevola / avril 1932 », Coll. auteur.
VIII. Raoul Brandon par Guirand de Scévola, 1938, Publié dans L’Illustration, 14 mai 1938.

L’art/Portraitiste et décorateur à Buenos Aires (en développement) (13 avril 2015)
-. Catalogue de l’exposition Guirand de Scévola, Salon Witcomb, Buenos Aires, 1923, photo du couverture sur : www.fundacionbyb.org.jpg, URL vérifiée 9 juin 2013.

À propos /Remerciements (12 avril 2015)
-. Lucien-Victor Guirand de Scévola, Scène d’atelier, pastel, www.artnet.fr, URL vérifiée 10 mai 2014.

L’art/Le plafond du Restaurant Paillard (20 mars 2015)
-. Carte postale, Coll. auteur.
I. Carte postale, Coll. auteur.
II. Carte postale, Coll. auteur.
III. Photo sur : www.theatredesete.com, URL vérifiée 11 mars 2015.
IV. Photo, sur : www.loc.gov.
V. Carte postale, Vente www.delcampe.net, 2014.
VI. Carte postale, Vente www.delcampe.net, 2014.
VII. Carte postale, Vente www.delcampe.net, 2014.
VIII. Carte postale, Vente www.delcampe.net, 2014.
IX. Carte postale, Vente www.delcampe.net, 2014.
X. Carte postale, Vente www.delcampe.net, 2014.

L’art/Interprétation ou déformation ? Une affaire judiciaire sur un portrait (4 mars 2015)
-. Une des « Croquis de la semaine », par Henriot, dans l’Illustration, 10 mai 1930, s.p. 

I. Article dans le Leeuwarder Nieuwsblad (Pays Bas), 14 janvier 1933.
II. Maurice Quentin de la Tour, Autoportrait, Musée du Louvre.
III. Étude (pastel), dans l’Illustration, 12 mai 1928.
IV.  Le Figaro, Supplément artistique, 17 janvier 1929, avec une photo d’un portrait de femme exposé à la Galerie Monna Lisa sur la couverture.
V. La répresentation traditionelle du Cirque Molier dans l’hôtel de la rue Bénouville, dessin de Lucien Jonas, avec à gauche Mme Lucien Vaz en danseuse, dans l’Illustration, 9 juillet 1927, p. 44.
VI. Mme Lucien Vaz et M. Lierre Margueritte, dans Le Sport Universel Illustré, 1 juillet 1927, p. 503.

VII. « Rêve d’Orient », interprété par Mme Lucien Vaz et M. Freddy Roberts, dans Le Sport Universel Illustré, 6 juillet 1929, p. 489.
VIII. « Le souper des Habits rouges », composition de Léon Fauret, dans L’Illustration, 17 juillet 1926, s.p.

À propos/Sujets projetés (28 fevrier 2015)
-. Photo, Pontet Guchens, Cette (Sète), avec dédicace écrite à la main « en toute sympathie / Guirand de Scevola », Coll. auteur.
I. Ibidem.
II. Photo, n.d., Coll. auteur.
III. Photo d’un portrait en pastel, avec dédicace écrite à la main « a mon ami Paul Boncour / Guirand de Scevola / avril 1932 » et « A Guirand de Scevola / en souvenir d’une / vieille amitié / (…) / (…) / (…) / Mai 1932 / J P Boncour », Photo Atelier Roseman, Paris, s.d., Coll. auteur.
IV. Photo d’un portrait en pastel, signé « Guirand de Scevola », s.d., avec dédicace écrite à la main « Je dédie cette image a ma chère / petite élève J.M. Fournials qui fait / honneur a son maitre et pour laquelle j’ai / la plus solide affection / Guirand de Scevola », Photo Vizzavona, Paris, s.d., pastel original et photo Coll. auteur.
V. Carte postale, Coll. auteur.
VI. Coll. auteur.

Liste des expositions (18 février 2015)
-. Catalogue du Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts, 1936, sur couverture : No. 875 : Jeune femme de profile [poss. la baronne de la Bastide], pastel, par Guirand de Scévola, Coll. RKD Nederlands Instituut voor Kunstgeschiedenis, La Haye, Pays Bas.

À propos/Introduction (11 février 2015)
-. Lucien-Victor Guirand de Scévola, Détail du portrait du mime Séverin, gouache, signé, daté et dedicé « au camoufleur Severin / Guirand de Scevola / mai 1917 », avec au nez un peu reflet du verre, Coll. auteur.
I. Portrait du mime Séverin, gouache, signé, daté et dedicé « au camoufleur Severin / Guirand de Scevola / mai 1917 », Coll. auteur.
II. Carte postale, s.d., Coll. auteur.
III. Lucien-Victor Guirand de Scévola, Détail du portrait du mime Séverin, gouache, signé, daté et dedicé  «au camoufleur Severin / Guirand de Scevola / mai 1917 », Coll. auteur.

Le camouflage (en développement) (8 février 2015)
-. Citation à l’Ordre de l’Armée, au sous-lieutenant Guirand de Scévola, chef de Section de Camouflage, délivrée et contresignée à la main par le maréchal Pétain, illustrée par [Casimir-Jules] Wielhorski, 4 août 1916, Coll. auteur.  

Liste des portraits (25 janvier 2015)
-. Lucien-Victor Guirand de Scévola, Portrait de Viktoria-Melita de Saxe-Coburg, grande-duchesse de Hesse-Darmstadt et Elisabeth de Hesse-Darmstadt, 1901, copie digitale d’une réproduction photographique en couleurs (les couleurs du photo semblent moins réussis) dans Hessiches Staatsarchiv Darmstadt, D27 B No. 2141 UF.

Bibliographie (24 janvier 2015)
-. Couverture de la Revue Illustrée, 15 novembre 1903, avec un article illustré sur Guirand de Scévola par X***, Coll. auteur, photo sur : www.journaux-collection.com, URL vérifiée 11 mai 2015.
I. Ibidem.

Illustrations (24 janvier 2015)
-. Photo de Jeanne Marguerite Fournials, élève de Guirand de Scévola, années 1930, Coll. auteur.

L’art/Le Mur et Les Quat’z’Arts (24 janvier 2015)
-. Détail d’une carte postale, Coll. auteur.
I. Carte postale, Coll. auteur.
II. Photo, dans: Paris qui Chante, No. 60, 15 novembre 1903, p. 14.
III. Cate and Shaw, 1996, p. 204, fig. 260.
IV. Cate and Shaw, 1996, p. 218, fig. 278.
V. Cate and Shaw, 1996, p. 231, fig. 295.
VI. Cate and Shaw, 1996, p. 231, fig. 296.
VII. Dessin, Zimmerli Art Museum at Rutgers State University of New Jersey, New Brunswick, USA, Le Mur, Vol. IV, contents list, p. 48, no. 291.
VIII. Dessin, Zimmerli Art Museum at Rutgers State University of New Jersey, New Brunswick, USA, Le Mur, Vol. II, contents list, p. 19, no. 11.33.a.
IX. Dessin, photo dans: Les Chansonniers de Montmartre, X, Numéro spécial : Les Quatz-Arts, s.p. Coll. auteur.
X. Couverture du journal Les Quat’z’Arts, no. 19, 13 mars 1898, photo dans : Renoy, Montmartre de A à Z, p. 133.
XI. Dessin, dans : Les Chansonniers de Montmartre, X, Numéro spécial : Les Quatz-Arts, s.p., Coll. auteur.
XII. Dessin, dans : Les Chansonniers de Montmartre, X, Numéro spécial : Les Quatz-Arts, s.p., Coll. auteur.
XIII. Dessin, dans : Les Chansonniers de Montmarte, X, Numéro spécial : Les Quatz-Arts, s.p., Coll. auteur.
XIV. Page du journal Les Quat’z-Arts, Vente www.ebay.fr, 2014.
XV. Dessin, s.d., dédicacé « à Auguste notre sympathique gérant du journal (les 4z’arts) », Coll. Achenbach Foundation for Graphic Arts, Fine Arts Museums of San Francisco, sur : http://famsf.org, URL vérifiée 15  janvier 2015.
XVI. Dessin, dans: Journal Amusant, 4 février 1899, p. 6.
XVII. Lithographie, janvier 1904, dédicacée « à Edouard Franck », Fonds d’atelier de Charles Léandre, Musée de Vire ; aussi publiée dans Noël et Herbaut, Jules Grün, p. 65.

L’homme/Le jeune peintre et sa  « charmante voix de ténorino » (13 janvier 2015)
-. Portrait, probablement de Guirand de Scévola, par un artiste non-identifié, avec inscription « EROS » / « à Guirand de Scévola » / « AF » [ou « AT »?], dessin, Zimmerli Art Museum at Rutgers State University of New Jersey, New Brunswick, USA, Le Mur, Vol. II, contents list, p. 19, no. 11.33.a.
I. Lithographie, 8 octobre 1900, Coll. Achenbach Foundation for Graphic Arts, Fine Arts Museums of San Francisco, sur : http://famsf.org, URL vérifiée 22 janvier 2015.
II. Publication, illustration par L. Tardieu, s.d. [1895], Coll. auteur.
III. Huile sur toile, dédicacée à M. Trombert, Vente Leclere, Marseille, 8 juillet 2011, lot 72, photo sur : www.invaluable.com, URL vérifiée 6 novembre 2014.
IV. Dessin, photo dans: Les Chansonniers de Montmarte, X, Numéro spécial : Les Quatz-Arts, s.p., Coll. auteur.
V. Programme, 23 févr. 1896, Coll. auteur.
VI. Carte postale, Vente www.delcampe.net, 2015.
VII. Photo sur : http://ir.lib.uwo.ca/delaquerriere_album/2/, URL vérifiée 9 février 2015.
VIII. Carte postale, Vente www.ebay.fr, 2014.
IX. Photo, Liliane Delaquerrière Richardson, Album de Louis DELAQUERRIÈRE (1856-1937) Ténor à l’Opéra-Comique de Paris, professeur de chant, p. 097-D-AphotoS-1a-Fabre-(n.d.), sur : http://ir.lib.uwo.ca/delaquerriere_album/, URL vérifiée 7 février 2015.
X. Coll. BNF, publié dans Jean-David Jumeau-Lafond, « Gabriel Fabre et les symbolistes belges : une musique pour les mots », Textyles. Revue des lettres belges de langue française, no. 26-27, 2005, p. 51-57, sur : http://textyles.revues.org/566.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *